Pourquoi j’écris mes propres chansons pour apprendre l'anglais aux enfants

De Joanna Le May

La couverture du livre avec CD audio inclus de "J'apprends l'anglais en chansons" dans la collection Toute ma maternelle publié par Hachette
J'apprends l'anglais en chansons de Joanna Le May

Depuis une vingtaine d’années que j’enseigne l’anglais en entreprise, mes stagiaires, le plus souvent des parents, me demandent régulièrement quelle méthode utiliser pour apprendre l’anglais à leurs jeunes enfants.

 

Avant d’écrire « J’apprends l’anglais en chansons » (Hachette) et étant maman d’un jeune garçon, je me suis penché sur cette question. J’ai regardé le marché des méthodes d’anglais pour la maternelle de très près et j’ai trouvé de très beaux livres dont la majorité reprenait des comptines anglaises traditionnelles. D’expérience, je savais que telles comptines pouvaient constituer une excellente initiation à l’anglais pour les enfants à la fois sur le plan ludique et culturel : je les avais déjà utilisés avec des groupes des jeunes enfants, et l’on sait tous que les enfants en bas âge apprennent et reproduisent facilement les paroles, entraînés par les mélodies et la rime. De plus, d’origine populaire, ces comptines ont souvent un sens caché intéressant, tiré des événements historiques et des coutumes anglaises.

 

Mais, c’est souvent derrière des tournures de phrases anglaises complexes et difficiles que ce trouve ce sens caché et il est difficile à comprendre, surtout pour un parent ou un enseignant qui n’est pas de langue maternelle anglaise ! De mon côté, en étant anglaise, ce sens caché je pouvais facilement le transmettre à mon fils. Mais lorsque je me mettais à la place d’un parent français, notamment avec des amis ou des parents de même classe que celles de mon fils, je comprenais tout à coup la difficulté. Comment, par exemple, expliquer  « Ring-a-ring-a-roses » l’une des plus connues comptines anglaise, où les enfants dansent en rond et finissent assis par terre car le sujet de cette comptine, c’est la peste noire de Londres au 17ième siècle ? C’est amusant pour les enfants, mais la phrase « ring-a-ring-a roses »  constitue-t-elle une base pertinente pour l’apprentissage de l’anglais ?

 

D’où l’idée d’écrire mes propres « comptines », de petites chansons qui riment, facilement mémorisables, et qui contiennent une expression de base en anglais vraiment utile et essentielle : It is, Is it ?, What is it ? You are, He is…

 

Je m’inspire du monde imaginaire de mon jeune fils, je choisis des thèmes, pas forcément historiques, mais qui sont universels pour les enfants: The Zoo (Le Zoo), The birthday present (Le cadeau d’anniversaire) Teddy (Nounours)… et d’autres encore. Je créé des jeux en anglais associés à des activités, de coloriage par exemple.

 

Et à ma plus grande satisfaction, Hachette a décidé de publier l’ensemble et d’en faire un livre qui s’intitule « J’apprends l’anglais en chansons ».

 

Les comptines traditionnelles auront toujours une place dans l’apprentissage de l’anglais pour les enfants. Mais, en tant qu’anglaise habitant en France, et voyant les difficultés que les parents rencontrent pour apprendre l’anglais à leurs enfants, j’espère que mon livre contribuera à l’acquisition des bases d’anglais solides pour les enfants dès le plus jeune âge afin qu’ils aient des facilités dans le futur!  

©Joanna Le May 2016 Tous droits réservés